La Roche-sur-Yon. Grève des enseignants : 450 personnes manifestent dans les rues.

À l’appel de l’intersyndicale SGEN CFDT, la CGT éducation, FNEC FP FO, la FSU, Sud solidaire éducation, UNA A éducation et la FCPE, 450 personnes ont défilé dans les rues de La Roche en début d’après-midi.
En Vendée, l'administration annonce 28 % de grévistes et les syndicats 50 %.

Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 5

« L’école est en colère, elle est exaspérée. Elle a un peu ras-le-bol, contrairement à ce que dit le ministre, ce n'est pas une grève contre le virus, c'est une grève pour faire face au virus et avoir les moyens de garder les écoles ouvertes » précise Olivier le Cosquer, directeur d'école déchargé FSU aux Essarts en Bocage.

Un changement de protocole sanitaire sans arrêt.

« On en a vraiment assez » continue le directeur d’école « On est à la 51e version, qui est sortie hier soir, du protocole. On n'a jamais eu une heure de dégagée pour prendre connaissance des différents protocoles, nous organiser avec nos collègues et les mettre en place avec les collectivités locales par exemple. Ça n'arrête pas. Depuis les vacances de Noël, on est à notre 4e protocole en 12 jours. Le Premier ministre a parlé lundi, on a eu un mail pour une mise en place mardi, la FAQ est sortie mercredi pour une mise en place vendredi. Clairement quand il y a un cas positif qui se déclare, le travail du directeur ou de la directrice, n'est plus en rapport avec l'enseignement, mais d'appeler les familles et d'indiquer le protocole à suivre, puis de récolter les attestations sur l'honneur. En classe, c'est complètement désordonné : on peut avoir 10 élèves un jour puis 12 qui reviennent le lendemain et une vingtaine le surlendemain. »

Une lycéenne de 15 ans à la manifestation.

Elle s’est tenue un peu à l’écart du groupe de manifestants avec sa maman. Mais elle voulait être présente pour dénoncer ce qu’elle vit. Depuis un mois et demi, elle n’est plus scolarisée, de son fait et avec l’aval de sa maman.

Lise, 15 ans, est scolarisée en classe de troisième prépa-métiers dans un lycée de la Roche-sur-Yon.

« Je ne suis pas vaccinée, c’est mon choix. Ça fait un mois et demi que je ne vais plus en classe à cause de ma prof principale, je me sens discriminée, donc j'ai décidé d'arrêter d'y aller parce que j'en ai marre. »

Lise se sent discriminée avec les quelques autres élèves non vaccinés qui sont à part. « Tant que je n'aurai pas reçu ma dose, je ne peux pas faire des sorties avec la classe. Pour les stages, c'est également difficile, car ils demandent d'être vacciné. »

 

Quelques images :

Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 2Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 3Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 4Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 5Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 6Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 7Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 8Lécole en colère la Roche sur Yon mavillesolidaire.fr 1 9

 

Publié le 13/01/2022
12/01/22
L’appel à la grève du jeudi 13 janvier 2022 aura un impact sur le bon fonctionnement dans l...

13/12/21
L’appel à la grève du mardi 14 décembre aura un impact sur le bon fonctionnement dans les écol...

06/12/21
Deux bancs de l’amitié à l’école Laënnec ont été inaugurés ce matin. A La Roche-sur-Yon,...

04/10/21
L’appel à la grève du mardi 5 octobre aura un impact sur le bon fonctionnement dans les école...

02/09/21
Ce matin, c'était la rentrée scolaire 2021! Les enfants sont ravis de reprendre le chemin de l’...

30/08/21
3124 élèves inscrits dans les écoles publiques yonnaises réparties comme suit : 1115 élèves ...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok