Actualité : Justice

La Roche-sur-Yon. Homophobie, le tribunal rendra son verdict lundi.

Douze étudiants accusés d’injures homophobes et de violences au village associatif du Centre LGBT de La Roche-sur-Yon, le 18 mai 2019, ont répondu de leurs actes devant le tribunal correctionnel le 18 juillet 2019. Le procureur avait requis des peines allant de deux à huit mois de prison avec sursis.

MANIFESTATION CONTRE L HOMOPHOBIE 1 sur 19

L’agression mise en lumière par mavillesolidaire.fr, a été reprise par toutes les médias nationaux. L’émission Quotidien de TMC était venue faire un reportage à la Roche.


De passage en Vendée pour un rendez-vous fixé de longue date, Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, avait réaffirmé s’employer, avec Benoît Brocard, préfet de la Vendée« à faire reculer ses comportements et ses actes. » Benoît Brocard avait invité également « toutes les victimes à porter plainte. »


Le Centre LGBT de la Vendée devrait organiser sa première Gay Pride en mai 2020, en présence du délégué interministériel.

La Roche-sur-Yon dit non à l’homophobie.

Le 24 mai, Luc Bouard, maire de la Roche-sur-Yon avait organisé un rassemblement contre l’homophobie place Napoléon. 820 personnes étaient présentes. 

MANIFESTATION CONTRE L HOMOPHOBIE 17 sur 19

Le tribunal rendra sa décision demain, lundi 9 septembre 2019.

Publié le 08/09/2019

Derniers articles de la catégorie

Justice - 30/05/19
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement