Actualité : Tourisme

La Roche-sur-Yon. Place Napoléon : quand l'hippopotame perd la tête et le crocodile s'envoie en l'air.

animaux 20170809 1119255763Petite série de défaillances mécaniques pour l'hippopotame et le crocodile.

 

Le crocodile a été remis en route par les vétérinaires. Il avait un problème hydraulique qui a été réparé. L'image était impressionnante : braqué en avant, il donnait l'impression de vouloir s'envoler.

 

L'hippopotame, quant à lui, a perdu la tête. Il s'agit d'une casse mécanique due au poids de la tête en bois et à l'usure d'une grosse pièce mécanique qui a cassé et a désolidarisé la tête du corps. "On est intervenu 5 à 10 mn après. Pendant ce temps, les gens on continué à jouer avec la tête au fond de l'eau. Le bois a complètement cassé" indique un vétérinaire. Il devrait fonctionner à nouveau et être remis dans son bassin vendredi au mieux ou "mercredi au plus tard".

 

Les animaux de la place rencontrent un beau succès. En un mois ( du 23 juin au 23 juillet 2017) le nombre de visites, et donc de manipulations, est impressionant.

 

En tête du palmarès, L'Hippopotame, avec 21 314, suivi de prêt par le Dromadaire, avec 19 318 . Troisième sur le podium, le Hibou avec 18 028 (La Loutre : 14 997, avec trois jours de fermeture - les Flamants roses : 15 842 et L'Ibis: 11 145).

 

Ce qui fait un total partiel mais significatif de 100 644 visites en un mois.

 

Le comptage est précis car la ville a installé des compteurs de visites. Le crocodile doit être dans le peleton de tête mais il ne dispose pas de ce dispositif pour des raisons techniques, tout comme la perche du Nil.

 

Les animaux de la Place ont du succès auprès des Yonnais et des touristes. Les aléas mécaniques font partie de leurs vies, les vétérinaires sont là pour veiller sur eux.

 

animaux 20170809 2048003708animaux 20170809 2048003708

 

 

 

Publié le 09/08/2017
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement