Actualité : Société

La Roche-sur-Yon. Dernier conseil municipal avant les élections.

C'était le 47e et dernier conseil municipal pour la mandature, avant les élections, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, pour élire un nouveau conseil.

Un conseil municipal s'est déroulé sans accroc. Les 29 délibérations ont été adoptées en deux heures environ.

Que retenir de ce conseil municipal ?

Au niveau du public présent, pas de changement particulier avec les habitués et quelques nouvelles têtes qui pourraient s'y installer. On attendait peut-être quelques têtes de listes... il n'en a rien été. À part les élus Luc Bouard et Martin Chantecaille, les autres candidats ne se sont pas montrés.

Le château des Oudairies.

Le château va être rénové. Le projet est ficelé. La partie existante va être totalement rénovée avec un restaurant d'affaires d'une soixantaine de places assises, une salle de séminaire de 40 places, d'une terrasse extérieure de 400 m², cinq chambres d'hôtel ainsi qu'une extension à l'arrière du château avec une cuisine, un bar, une salle de réception de 300 personnes minimum et des sanitaires. « C'est un projet qui va s'ouvrir vers les entreprises, vers les familles, un projet qui n'a pas de réelle concurrence, et, au contraire, attendu » indique Malik Abdallah.

Le conseil municipal a délibéré pour une vente de 330 000 € hors-taxes. Un projet porté par la société qui sera de 3 900 000 € hors-taxes.

CHATEAU LES OUDAIRIESPas de changement pour  le vide-grenier et la fête des plantes qui resteront sur site un peu plus bas . Photo : archive mavillesolidaire.

Le château et ses abords représentent une surface de 4000 m².

L'épicerie solidaire de la liberté

L'épicerie solidaire de la liberté va être réhabilitée : sols, murs, plafonds, menuiseries, cloisonnement des pièces, rayonnages, pour un montant de 150 000 € hors-taxes.

EPICERIE SOLIDAIRE LIBERTE

La bourse du travail

Située boulevard Louis-Blanc, la Bourse du Travail va être restaurée et une extension sera créée. Cette dernière accueillera la cage d'ascenseur et les escaliers ainsi que les sanitaires sur 6 niveaux. La surface totale des bureaux sera de 954 m², les annexes 518 m², la salle de réunion 528 m², soit 2003 m² contre 1691 m² actuellement.

Bourse du travail

Les syndicats s'installeront provisoirement sur le site de l'ex-IUFM en novembre 2020. Les travaux devraient démarrer début 2021 pour s'achever en 2022.

Les dernières interventions

Guy Batiot (EELV)

« La fin de ce mandat nous permettra de faire un break, stressé, border line du burn out, overbooké de speed dating, surfant sur le net, noyés d'e-mails que nous peinons à lire dans les open space et autres espaces de co-working alors que les dead line approchent. Un gap très hard n'est-ce pas ?
Et encore faut-il parfois prendre le lead en speed sur un dossier pour drafter un texte en lien avec la start up high tech cool et compétente en crowdfunding, benchmarking et marketing et ce afin d'upgrader au mieux les propositions que le city manager booste avec les designers. Sinon ça ne matche pas avec la silver economy ou les teenagers car il ne suffit pas de tripper pour un casting dont le pitch était class, mais manager non-stop la dream team avec des smart jobs.
Il nous faut le best et après un fast food ou foodtruck, fréquenter l'espace healthy ou faire un tour au fitness ou au relooking avec nos coaches. Top, mais pas low cost. So what ? Quel deal avons-nous passé avec l'américan way of life.
Vous l'aurez compris. C'était juste un petit flash back avec quelques barbarismes entendus depuis 6 ans...
Un petit mot pour vous dire cet attachement à ma langue qui bien plus que les mots seuls est porteuse de notre culture, de notre humour, de nos jeux de mots, de notre histoire et de nos émotions. Nous en un mot. Cette langue qui fait société, sociabilité dont nous avons tant besoin. Cette langue est notre bien commun. Ne l'abandonnons pas. »


Martine Chantecaille
« Au nom de mon groupe, permettez-moi de saluer l’investissement républicain de Joël Soulard au service de notre ville. J’ai, comme d’autres, bénéficié de son expérience, de sa maîtrise, notamment, sur les questions d’urbanisme et je le remercie aussi de son souci d’un travail collégial au sein de notre groupe. Merci Joël !
Au-delà de mon groupe, et au-delà aussi de nos débats démocratiques parfois âpres, nous avons su pendant ce mandat, à diverses occasions, exprimer ensemble notre attachement commun aux principes républicains, nous retrouver pour dire que nous étions Charlie, pour réagir d’une même voix à l’horreur des attentats ou pour exprimer notre indignation face à l’attaque homophobe du village associatif. Je souhaite donc bon vent à chacune et chacun dans ses projets. À nous tous, collectivement, je souhaite une assemblée municipale toujours guidée - et dans son intégralité !- par cet esprit républicain. »

Luc Bouard

« Nous allons clôturer ce mandat par cette 47ème édition.

47 conseils municipaux depuis 2014, depuis les élections. Nous avons ensemble traité 1392 délibérations dont 1367 ont fait l’objet de votes.

Malgré ou au-delà de nos différences de vues, d’opinions, nous avons voté ces délibérations à près de 85% d’unanimité totale.

C’est dire qu’au fond ce qui nous appartient collectivement est souvent plus fort que ce qui nous sépare et ce qui nous appartient collectivement, c’est le service de l’autre.

Et si nous nous sommes engagés pour ce mandat 2014-2020, c’est bien pour servir l’autre, au-delà de toutes les polémiques, au-delà de ce qu’on peut entendre des politiques.

Ceux que j’ai vus autour de cette table, qu’ils soient dans la majorité ou dans l’opposition, ont toujours été animés par un seul vecteur, une seule envie fondamentale c’est bien d’aller vers l’autre, de proposer le meilleur à nos concitoyens, en tout cas ce que nous pensons, les uns les autres, être le meilleur. Quelques fois ce n’est pas la même voix, ce n’est pas la même chose mais c’est toujours le même esprit.

Je tiens à vous remercier tous autour de la table pour l’investissement dont vous avez fait preuve au cours de ces années.

Certains sont là depuis 25 ans, certains avec un parcours qui n’est pas anodin, un sens du devoir … Merci Joël pour ces 25 ans donnés à la collectivité, c’est un honneur, bravo !

A tous ceux qui repartent dans la bagarre électorale, dans cette conquête du conseil municipal pour 2020-2026, je vous souhaite beaucoup d’ambition, de courage, beaucoup de convictions pour arriver à vos fins. Il y aura des gagnants, il y aura des perdants. Ce que je souhaite, c’est que dans 7 semaines, nous nous retrouvions encore et toujours autour d’un seul point central : les citoyens. Et si on réussit à faire cela, la partie est gagnée. Nous avons la chance d’être dans une séance totalement républicaine, profitons-en parce que ce ne sera peut-être pas toujours le cas. Merci à vous tous, c’est avec beaucoup d’émotion que je clôture ce mandat. »

Le nouveau conseil municipal d'installation se tiendra au Cyel.

Publié le 05/02/2020
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement