Actualité : Société

Vendée : accessibilité : le Préfet tape du poing sur la table.

Benoît Brocart, Préfet de la Vendée, a fait le point sur les progrès réalisés en termes d'accessibilité pour les établissements recevant du public.

En Vendée, sur les 15 000 établissements recevant du public, « nous n'avons de nouvelles que de 10 000 d'entre eux. » Même s’il faut continuer l'effort de mise aux normes « de ce point de vue là, la situation du département interroge un peu. »


Sur les réponses obtenues, « on a des raisons de penser que certains respectent une partie de la réglementation. On est convaincu que certaines attestations ne sont, quoique remplies sur l'honneur, peut-être pas conformes à la réalité. »

ACCESSBILITE 10Alain Freland est le représentant de l’association Fontenay handisport basée à Fontenay-le-Comte.


Aujourd'hui, la préfecture communique sur le sujet en mettant en exergue de bonnes pratiques dans un magasin de vêtements, dans une banque et dans une brasserie.

La préfecture va réaliser des contrôles dans un certain nombre de secteurs géographiques du département pour s’assurer que le respect de la législation est bien réel.


Pour ceux qui ne respecteraient  pas la loi, le préfet indique qu’il pourrait y avoir des sanctions administratives voire pénales. « Nous avons les moyens d'exploiter des données sans forcément sortir de son bureau. »

 

Le magasin Devred de la Roche-sur-Yon fait figure de bon élève. Depuis les années 2000, le magasin a été totalement pensé au niveau de l’accessibilité avec une rampe d’accès à l’entrée du magasin, des portes automatiques, la caisse, la cabine d’essayage, et la déambulation dans le magasin.


« Le magasin reçoit depuis bon nombre de personnes à mobilité réduite parce qu’il est accessible » explique Frédéric Pointout, directeur du magasin.

Publié le 08/10/2019
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement