La Roche-sur-Yon – L’atelier couture de Graine d’ID recycle des bâches.

La boutique ID Couture, située au centre commercial de la Garenne, crée et confectionne de toutes pièces des articles de maroquinerie (sacs, pochettes, cabas...) à partir de bâches publicitaires recyclées. Elle réalise également des travaux de couture de réparation, ourlets, transformation, customisation...

 

Le magasin est une des antennes de l’association GRAINE D’ID. Celle-ci est au carrefour de l’économie circulaire (limitation du gaspillage des ressources et de son impact sur l’environnement) et de l’économie sociale et solidaire (conciliation de l’économie avec l’équité sociale et l’utilité collective). Ce sont des valeurs telles que la citoyenneté, la solidarité et le respect de l’environnement que véhicule la structure associative qui gère également une épicerie sociale, des espaces verts, des légumes bios et un service traiteur.

 

L’idée est venue en 1995, d’un groupe d’habitants, de travailleurs sociaux et de bénévoles. «Le  projet s’inscrit dans une thématique environnementale et sociétale avec la volonté d’utilité pour la collectivité », précise Gérard VAUGELADE, directeur de l’association GRAINE D’ID.

 

Depuis 2016, les machines à coudre ont été manipulées par une vingtaine de couturières. Actuellement, sept femmes sont dans la structure insertion. L’objectif est d’accompagner ces personnes afin de concrétiser un projet d'insertion professionelle comme accéder à des formations ou financer un permis. « À l’issue de cet apprentissage, certaines sont devenues assistantes de vie, agents d’entretien. D’autres ont repris des formations ou une activité professionnelle » indique Bernadette BARRAUD.

 

Bernadette BARRAUD est l’encadrante technique de l’atelier. Dix années d’expérience dans une autre association, plus d’un an chez Graine d’ID, Bernadette met son savoir-faire dans la couture et sa technicité au service de l’atelier. Elle accompagne les couturières dans leur projet, tout comme les conseillères d’insertion professionnelle, Pôle Emploi et les assistantes sociales les ont incitées à pousser la porte de GRAINE D’ID.

 

Les couturières s’appellent Saiguibat, Christine, Françoise, Fabienne, Rumisa, Abouchia. Elles ont connu l’association par différents moyens. Dans un premier temps « en tant que membre actif de l’association », la possibilité a été offerte à Saiguibat de participer aux divers ateliers. « La pratique de la langue française » avec les autres participantes était aussi un de ses objectifs.

 

Pour Françoise, ID couture est un tremplin. Aujourd’hui couturière créatrice auto entrepreneuse, l’atelier lui permet non seulement d’avoir un complément de revenus mais aussi de « transmettre ses connaissances en customisation ». Elle retrouve dans cette structure des valeurs qu’elle partage et auxquelles elle adhère.


Rumisa connaissait déjà la couture. La ligne de conduite qu’elle se fixe se traduit davantage sur l’accumulation d’expériences, d’astuces et d’idées dans ce domaine.


Toutes s’accordent à dire que le travail en groupe apporte cohésion et synergie. "Chacune amène une décoration, une imagination, sa petite touche personnelle. La pluralité culturelle est enrichissante pour ce métier », précise Bernadette BARRAUD. « Le travail se fait en équipe : le modèle, le patron, le prototype, l’accueil des clients, les commandes, la réception des marchandises ».

Des bâches transformées en sacs. 

La matière première provient essentiellement du secteur marchand.Des entreprises fournissent les bâches commerciales ou publicitaires, feutrines, ou encore drapeaux servant à réaliser des sacs de plage,ou à main, des poches ou des portefeuilles qui seront exposés en vitrine. Les particuliers peuvent ramener leurs tissus délaissés en bon état et ne servant plus. La quantité de matière première collectée est difficilement chiffrable cela dépend de l'arrivage. Avec le Vendée Globe cette année, des articles originaux ornent encore la vitrine.

 

L'association se fait connaître grâce au bouche à oreille mais également en participant au Marché Bio du dimanche.  La création à l'occasion de la fête des mères ou Noël représente 40% de l’activité, 60% pour les retouches. « Certains clients viennent avec des idées ou des modèles que nous parvenons à créer lorsque cela est possible ».

 

Pour examiner l’atelier « sous toutes ses coutures », rendez-vous au centre commercial La Garenne !

 

Adresse : 

Graine d’id – Atelier couture
Rue Iéna à la Roche sur Yon
N° tel : 02 51 05 42 49
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site : http://grainedid.free.fr/


Horaires :
du lundi au vendredi : 9h -12h30 et 14h-17h
ouverture jusqu'à 18h le mardi

Flavien Aitaoudia

graine did 20170530 1499178233graine did 20170530 1499178233graine did 20170530 1499178233graine did 20170530 1499178233

 

12/10/22
archive mavillesolidaire.fr Dans les logements sociaux, on prend la crise énergétique de plein fo...

29/04/22
Le parrainage républicain est une petite cérémonie qui a eu lieu hier dans la salle des mariages ...

07/02/22
Les prochaines élections présidentielles se dérouleront les 10 et 24 avril 2022. Pour pouvoir v...

10/11/21
Depuis lundi, un préavis de grève a été déposé par les syndicats CGT et Sud Solidaires de la v...

28/10/21
Depuis hier soir, 100 trottinettes électriques seront en libre-service dans les 72 aires de station...

22/10/21
À l’appel du syndicat de la CFDT, une majorité d’employés ont répondu à la grève. Ce matin...