Ils disent non au compteur Linky

Samedi, avait lieu dans la plupart des régions de France, des rassemblements « Stop Linky». Des collectifs de la Roche, de Saint Hilaire de Riez et le Marais Bretons étaient rassemblés place Napoléon.

L’installation des compteurs communiquant  remonte à une directive européenne dans l’année 2000. Cette directive européenne prévoit la participation des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité.

« Des Etats ont refusé le Linky. En Allemagne, 70 % de la population n’est pas obligée de l’adopter, c’est en fonction de l’électricité consommée» clame Luc  Janière le représentant du collectif.

Peut-on refuser le compteur ?
D’après les opposants oui ! « Ça a été confirmé par le président du sydev Alain Lebœuf  lors d’une réunion le 15 décembre 2016 en indiquant que les opposants n’auront pas de compteur installé sans leur consentement. En Vendée, ce refus est respecté.»

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

12/10/22
archive mavillesolidaire.fr Dans les logements sociaux, on prend la crise énergétique de plein fo...

29/04/22
Le parrainage républicain est une petite cérémonie qui a eu lieu hier dans la salle des mariages ...

07/02/22
Les prochaines élections présidentielles se dérouleront les 10 et 24 avril 2022. Pour pouvoir v...

10/11/21
Depuis lundi, un préavis de grève a été déposé par les syndicats CGT et Sud Solidaires de la v...

28/10/21
Depuis hier soir, 100 trottinettes électriques seront en libre-service dans les 72 aires de station...

22/10/21
À l’appel du syndicat de la CFDT, une majorité d’employés ont répondu à la grève. Ce matin...