Actualité : Société

La Roche-sur-Yon. Confinement : Comment s’occuper de son chien ?

Depuis le confinement et les restrictions qui s'accumulent, les propriétaires de chiens, nombreux, s'interrogent. Comment faire ? Où le promener ? Dans quel endroit ?

La municipalité a pris un arrêté interdisant notamment les parcs et jardins de plein air, ce qui ne facilite pas la tâche des propriétaires de chiens. 

Où doit-on promener son chien, avec quelle vigilance ?

Les animaux peuvent-ils transmettre le virus ? La réponse est non. L'Organisation Mondiale de la Santé, comme toutes les sources scientifiques, indique actuellement que le Covid-19 n'atteint pas les animaux de compagnies comme les chiens et chats.

Promener son chien est bien sûr possible et même nécessaire. Toutefois, il convient de prendre des précautions, comme imprimer obligatoirement l'attestation de déplacement dérogatoire (pensez à prendre votre carte d'identité). Hier, dans une interview, Le Premier ministre, Édouard Philippe, a précisé les choses à connaître pour la promenade de son chien « 1 h, une seule fois par jour, tout seul, dans un rayon maximum de 1 km autour de chez soi ». Il faudra donc inscrire l’horaire, en plus de la date, sur l’attestation. Il est bon de rappeler que les chiens doivent être tenu en laisse obligatoirement.

Côté véto

Côté vétérinaire, les cliniques sont ouvertes, mais reçoivent uniquement les urgences. Il n’est, par exemple, pas possible d’aller chercher un traitement anti- puces/anti-tiques, cela peut attendre la fin du confinement. Par contre, pour l’alimentation des animaux, il est possible d’aller les chercher. Téléphonez à votre vétérinaire, et il vous indiquera la marche à suivre.

Les cliniques vétérinaires s'organisent, s'adaptent. «On fait patienter les gens dans leur voiture, on prend l'animal, on l'examine, on en fait un bilan de santé. Ça permet d'éviter un maximum que les gens viennent à la clinique. On désinfecte tout après chaque passage de personnes et on garde toutes les mesures barrière en permanence » explique Aurélie Vieilledent, vétérinaire à la clinique du Cèdre , à La Roche-sur-Yon.

Côté chien

Le bon sens et la prudence doivent être de mise. Propriétaire de chien, nous connaissons bien évidemment le sujet et nous vous proposons de donner « la parole » à notre chienne, Mademoiselle Icare, qui nous raconte sa vie de toutou confinée.


Qu'est-ce qui est le plus dur dans le confinement ?
Je sors moins, juste pour faire l’essentiel deux fois par jour. Je vois bien qu’il y a quelque chose qui a changé dans mon quotidien. Mon maître est là tout le temps, j’ai plus de câlins. Par contre je faisais beaucoup de sorties à la Roche, au Barrage Papon, à la Vallée Verte et aux Terres noires. Maintenant c’est fini je me défoule bien moins. Vous vous rendez compte on ne va même plus à la plage, et à la forêt, j’adore ça pourtant !

Comment occupes-tu tes journées ?
Je grille au soleil sur la terrasse de mon maître, et je dors sur le canapé. Je vais même sur la chaise longue. Je joue plus à la balle. Avant nous habitions dans un collectif, mais là, je dois avouer que j’ai de la chance.

Qu'est-ce qui te manque le plus ?
La plage, car en temps normal, mon maître m'y emmène souvent pour que je puisse changer d'air et me dégourdir les pattes ! Je ne vous parle même pas de mes copains que je ne vois plus…

Comment vois-tu les prochains jours ?

La sortie du confinement pour sortir comme avant. ça va, j’ai bien répondu ? Je peux avoir une récompense stp ?

ICARE 10Icare vue de ...

Continuer à partager vos témoignages sur le Groupe Facebook : Les Confinés Solidaires de La Roche-sur-Yon - Covid19.

Publié le 24/03/2020
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement