Actualité : Santé

La Roche-sur-Yon. Béatrice pratique de la luxopuncture

Depuis le début du mois, Béatrice Brisset a troqué sa blouse de préparatrice en pharmacie contre celle de luxothérapeute. « La luxopuncture est une technique qui se fait sans aiguille et sans laser. Elle consiste à stimuler des points réflexes et à rééquilibrer l’organisme ».

Avec ce système, il est possible d’agir sur quatre protocoles, à savoir la perte de poids, l’arrêt du tabac, les troubles de la ménopause et le rajeunissement du visage. « Je suis préparatrice en pharmacie depuis 25 ans. Le soin et le bien-être m’ont toujours fortement intéressés. Les gens ont de plus en plus besoin de se sentir bien grâce à des méthodes naturelles ». Diplômée en luxothérapie, elle continue cependant à exercer son ancien métier 2 jours et demi par semaine. Le reste du temps, elle reçoit chez elle ses patients.

luxopuncture 10

« Le principe est simple, il s’agit de stimuler les hormones du bien-être pour réussir à perdre du poids ou arrêter de fumer sans effets secondaires ». Après un premier bilan pour connaître les habitudes des gens, il faut ensuite passer aux séances, 2 à 3 par semaine en début de protocole, puis 1 pendant plusieurs semaines, voire mois, selon la formule choisie. « Pour le rééquilibrage alimentaire, je donne aussi un guide pour apprendre à bien s’alimenter toute sa vie ». Pour la cigarette, il faut compter pas moins d’une dizaine de séances pour arrêter totalement.

Les bilans sont à 15€+ 15€ le fascicule pour le tabac et le poids. Il faut ensuite compter entre 35€ et 45€ la première séance, tarif dégressif suivant le nombre.

Actuellement, Béatrice Brisset fait 20% de remise sur les soins.

Pour plus de renseignements :

Centre de bien-être en luxothérapie,
Béatrice Brisset, 25 rue du préfet de Barante,à la Roche-sur-Yon
06 10 07 30 39, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Béatrice reçoit le lundi, mercredi et jeudi de 9h à 19h.

 

 

Publié le 26/10/2019
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement