COVID 19 : Point de situation en Vendée et mesures renforcées de lutte contre l’épidémie

L'évolution de la situation sanitaire est marquée depuis plusieurs semaines par une dégradation nette et continue des indicateurs épidémiologiques du département.

Au 14 décembre 2021, le taux d'incidence en Vendée s'élève à 395,5 cas pour 100 000 habitants soit une augmentation de 40% en une semaine. Le taux de positivité tend à s'accroître pour atteindre 6,1%.

Face à cette nouvelle vague épidémique, le préfet de la Vendée appelle chacune et chacun à la plus grande vigilance en matière de respect des gestes barrières et des mesures de prévention.

Port du masque

Le port du masque demeure obligatoire dans l’espace public sur toutes les communes du département dans les circonstances de forte densité de personnes, lorsque la distance interindividuelle ne peut être respectée et lorsque les temps de contact prolongés sont probables.

Le port du masque est obligatoire dans l'ensemble des situations suivantes:

• les marchés, brocantes et ventes au déballage ;
• les rassemblements dans l'espace public non soumis au passe-sanitaire (dont manifestation déclarée, festival, spectacle de rue) ;
• toute file d'attente;
• dans un rayon de 50 mètres aux abords des quais des gares, embarcadères et abris bus, ainsi que sur les pôles d'échanges des transports en commun;
• dans un rayon de 50 mètres des entrées des lieux de culte, au moment des cérémonies et offices ;
• aux abords des centres commerciaux, grandes et moyennes surfaces ;
• dans toutes les rues et circulations piétonnes aux heures de fortes affluences lorsque la densité et les risques de contacts prolongés sont inévitables
.

Le port du masque est obligatoire dans les espaces extérieurs des établissements scolaires pour :

• les personnels et les élèves des écoles élémentaires ;

• les personnels et les élèves des collèges et des lycées ;

• pour les personnels et les enfants de six ans ou plus accueillis dans des structures d’accueil avec ou sans hébergement et aux abords des établissements scolaires et extrascolaires aux heures d’entrées et de sortie.

Il est également obligatoire dans les lieux publics et les établissements soumis au « passe sanitaire ». Les marchés de Noël, de par leur dimension festive, sont soumis au passe sanitaire. Le port du masque y est obligatoire.

Dans les équipements sportifs, le port du masque est obligatoire pour tous, excepté au moment de la pratique sportive et de son encadrement effectif :

• dans les établissements clos et couverts (ERP X) tels que les gymnases, les salles sportives spécialisées, les patinoires, les manèges, les piscines couvertes, transformables ou mixtes ;

• dans les établissements de plein air (ERP PA) comme les stades, les terrains de sport, les piscines en plein air, les hippodromes.

Dès lors que le port du masque ne peut être assuré à l’intérieur des établissements recevant du public (ERP), une distanciation physique de 2 mètres doit être impérativement respectée entre les personnes.

L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures

Rassemblements festifs

Les rassemblements festifs dans les établissements recevant du public doivent être limités. Il convient de reporter autant que possible les manifestations festives en milieu intérieur ou extérieur avec espaces dédiés à la restauration (vin d’honneur, cocktail, vœux, pots de départs). La limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée est également recommandée.

Les organisateurs de rassemblements festifs, de manifestations et d’événements en extérieurs, par exemple les marchés de Noël, devront veiller aux conditions de consommation des produits alimentaires proposés en suivant les protocoles renforcés dédiés.

Fermeture temporaire des discothèques

Les discothèques et les salles de danse ont interdiction temporaire d’accueillir du public jusqu'au 6 janvier 2022 inclus. Cette interdiction s'applique également aux activités de danse dans les restaurants ou les bars.

Milieu professionnel

Il est recommandé, dans la mesure du possible, l’instauration de 2 à 3 jours de télétravail dans le milieu professionnel, de limiter les réunions en présentiel en faveur des modes alternatifs en distanciel et de reporter les regroupements festifs.

La vaccination

Grâce à la mobilisation des professionnels de santé, des élus, des associations et de tous les acteurs locaux, 85 % de la population vaccinable en Vendée (personnes de plus de 12 ans) a reçu une 2ème injection.

Depuis le 15 décembre 2021, la vaccination est ouverte aux 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque.

Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq moins après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19. Cette 3ème dose a pour objectif de renforcer l'immunité vaccinale contre les risques de développer une forme grave de la maladie. Au 10 décembre 2021, 169 821 personnes ont effectué leur rappel vaccinal sur le département.

Dans un contexte de forte circulation virale et grâce à la mobilisation des professionnels de santé, des élus et des acteurs locaux, les 10 centres de vaccination ont augmenté leur activité pour répondre à la forte demande de rendez-vous. Près de 48 000 créneaux sont ouverts d’ici le 31 décembre dans les centres de vaccination en Vendée.

Il est également possible de se faire vacciner chez un professionnel de santé libéral (médecin traitant, pharmacien, cabinet infirmier…), acteurs essentiels de la campagne de vaccination contre la Covid 19.

Depuis le 15 décembre 2021, le passe sanitaire des plus de 65 ans n’est plus actif si le rappel n'a pas été fait dans un délai de 7 mois à compter de la dernière injection ou de la dernière infection. A compter du 15 janvier, cette règle sera étendue à l'ensemble des Français âgés de plus de 18 ans.

Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures sont des preuves constitutives du « passe sanitaire ». Plus de 40 000 tests sont réalisés chaque semaine en Vendée.

Publié le 16/12/2021
04/05/22
"C’est un grand bond en arrière ! Un retour vers la psychiatrie asilaire !" c'est le slogan de la...

28/04/22
« Rien ne bouge, on met les pansements mais rien ne bouge » martèle le syndicat Force Ouvri...

13/04/22
Depuis vendredi 8 avril 2022, le plan blanc a été déclenché afin de faire face à la saturation ...

07/04/22
L’hélismur sera disponible de 9h à 21 h du 1er avril au 31 mai 2022. Puis 24h/24h du 1er juin au...

22/03/22
Grâce à une bonne couverture vaccinale depuis ledébut de l’année en Vendée, la demande de ren...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok