Noirmoutier. Covid 19 campagne de dépistage, vaccination, hausse des cas, les élus et l’ARS font le point.

Ce matin, une conférence de presse s’est tenue à la communauté de communes de Noirmoutier. Les chiffres de contamination évoluent d’une façon très défavorable sur l’île de Noirmoutier.

île de Noirmoutier Covid 19 Vendée mavillesolidaire 1 3 sur 5Étienne Le Maigat (au micro) directeur de la délégation territoriale de Vendée.

Le point sur la situation sanitaire pour l’île de Noirmoutier.

Dans le département, le taux d’incidence est de 145 pour 100 000 habitants avec une positivité de 5,7. « Ce sont des éléments qui évoluent de façon défavorable en augmentation mais pas à la hauteur de ce que connaît l’île de Noirmoutier depuis quelques jours puisqu’on est face à une situation qui s’est sensiblement dégradée avec une incidence globale à 450 cas. Le taux de positivité sur l’île est de 16,5. C’est de nature à nous alerter » constate Étienne Le Maigat directeur de la délégation territoriale pour le département. « La situation Noirmoutrine n’est sans doute pas étrangère aux variants, britannique en particulier. On a recensé, dans le département de la Vendée à ce jour, pas moins de 361 cas de variant britannique dont 10 à Noirmoutier. En Vendée il y a 24 cas de variants brésiliens ou sud-africains et 20 % de ces cas sont à Noirmoutier. »

Où en est la vaccination ?

La vaccination à Noirmoutier a démarré depuis le 10 janvier 2021. 

En Vendée, 13 750 vendéens ont bénéficié d’une première injection et 5300 ont bénéficié d’une seconde injection. Pour Noirmoutier, 998 personnes âgées de plus de 75 ans qui ont d’ores et déjà été vaccinées (532 ont une primo-injection, et 466 la seconde injection). 63 professionnels de santé ont également été vaccinés.

Les établissements sont également fermés aux visiteurs extérieurs de l’île.

Pour protéger les personnes âgées, les visites extérieures sont interdites. « Il ne s’agit pas de confiner les résidents en chambre, mais de préserver les établissements. Il s’agit de préserver les plus vulnérables. On les met comme dans des bulles et on veille à ce qu’il y ait le moins d’interactions possibles avec les familles mais aussi avec d’autres intervenants extérieurs » explique Etienne Le Maigat.

Les mesures sont déjà en place depuis mercredi. Ce qui est le cas de l’EHPAD et de l’hôpital. Il n’y a pas de confinement en chambre et les repas sont pris en commun avec toutes les mesures de distanciation nécessaire.

Des contrôles de gendarmerie renforcés.

île de Noirmoutier Covid 19 Vendée mavillesolidaire 1 4 sur 5Carine Roussel (au micro).

Le port du masque est obligatoire dans le département il a été prolongé jusqu’au 8 mars c’est-à-dire après les vacances. « Après, on observera les taux d’incidence et la situation » indique, sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Vendée.

« Nous avons renforcé les contrôles sur l’île de Noirmoutier. Le nombre de gendarmes actuellement de 12 passera à 24 pour renforcer les contrôles et pour faire respecter les gestes barrière là où la tentation du relâchement atteint beaucoup d’esprits. »

Un dépistage généralisé de la population.

Affichecovidweb

Le dépistage a pour vocation d’évaluer la situation du virus sur l’île de Noirmoutier mais aussi à écraser l’incidence et la positivité. Les autorités espèrent effectuer 1000 tests.

Une campagne de dépistage du Covid 19 et des variants sera organisée les mardi 2 et mercredi 3 mars 2021 de 9 h à 17 h salle de la Salangane (salle communale), rue de la Liberté à l’Épine.

Le dépistage est gratuit et ouvert à tous. Les inscriptions peuvent se faire en ligne https://vu.fr/NOIRMOUTIER-DEPISTAGE ou au 02 51 48 06 13. Le dépistage pourra se faire avec ou sans rendez-vous.

Pensez à vous munir de votre carte d’identité, de votre carte vitale, d’un crayon et d’un masque.

L’ARS a pris le parti de doubler le nombre de flacons Pfizer alloués au centre vaccination pour les trois prochaines semaines. Cela correspond à 360 patients supplémentaires qui pourront se faire vacciner.

Les jeunes plus ciblés.

Le Docteur Baptiste Archambaud « on voit que l’épidémie est partie probablement sur la population jeune, population la moins touchée jusqu’à présent sur la souche initiale mais il y a plus de contagiosité chez les jeunes, qui ne font pas plus de formes graves, mais le souci c’est les contaminations intergénérationnelles et possiblement sur les personnes âgées. Il faut penser, pendant les vacances, à bien se protéger. » Les adolescents, les jeunes actifs, et leurs parents. On a besoin de trouver ces cas-là pour pouvoir les isoler et bien les protéger de la population.»

Salle La Salangane

île de Noirmoutier Covid 19 Vendée mavillesolidaire 1 8 sur 37

Publié le 26/02/2021
23/04/21
Compte-tenu de l’augmentation des dotations vaccinales, le centre de vaccination de La Roche-sur-Y...

17/04/21
Ce matin, au centre de vaccination du CHD, les personnels prioritaires de plus de 55 ans ont commenc...

12/04/21
La municipalité des Sables d’Olonne a ouvert aujourd’hui un nouveau centre de vaccination au Ha...

08/04/21
À la Roche-sur-Yon, 8000 personnes n’ont pas de médecin traitant. Devant ce constat sans appel, ...

06/04/21
Cet après-midi, le centre de vaccination situé salle des fêtes du Bourg-sous-la-Roche tourne à...

31/03/21
« Nous devons nous fixer, pour les mois à venir, un nouveau cap » a dit ce soir le Président de ...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok