La Roche-sur-Yon. COVID-19 : des précisions sur le centre de vaccination 

Un centre de vaccination gratuite contre la Covid-19 sera ouvert à la salle des fêtes du Bourg-sous-La Roche dès ce lundi 18 janvier 2021.

D’abord en accès prioritaire aux personnes âgées de 75 ans et plus, il est également accessible depuis hier (suite aux annonces gouvernementales) aux personnes présentant des pathologies qui les exposent à un très haut risque face à la Covid-19*. 

Rappel des modalités

Pour se faire vacciner, les usagers devront nécessairement prendre un rendez-vous en amont. 2 solutions s’offrent à eux :

1) Une plateforme en ligne Doctolib (à utiliser en priorité)
www.doctolib.fr/maison-de-sante/la-roche-sur-yon/centre-de-vaccination-de-la-la-roche-sur-yon

Attention : il n’y a désormais plus de créneau disponible pour les lundi 18 janvier et mardi 19 janvier. De nouveaux créneaux sont mis en ligne quotidiennement.

2) Deux numéros de téléphone

Un numéro national ouvert 7 jours/7 de 6h à 22h : 0800 009 110
Un numéro local ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h : 02 72 78 11 10

Les personnes présentant des pathologies graves* devront, en plus de la prise de rendez-vous, se munir d’une ordonnance médicale (médecin traitant ou spécialiste) pour se faire vacciner prioritairement.

Informations pratiques

Adresse du centre de vaccination

Salle des fêtes du Bourg-sous-La Roche, 80 rue Emile-Baumann – 85 000 La Roche-sur-Yon

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
Le samedi de 8h30 à 12h30


Enfin, la municipalité rappelle qu’aucune donnée ne démontre à ce jour que le vaccin protège contre la transmission du virus. Cela signifie que l’on peut être vacciné mais rester contagieux. « C’est pourquoi la Ville recommande fortement de continuer à utiliser tous les gestes barrières au quotidien (distanciation physique, port du masque, lavage fréquent des mains et aération des pièces). »

 * cancer et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, maladies rénales chroniques sévères (dont les patients dialysés), transplantés d’organes solides, transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques, atteints de polypathologies chroniques (selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes), certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la Santé), trisomie 21.

16/08/23
Suite à un manque inattendu de médecins remplaçants, le service des urgences du Centre Hospitalie...

02/08/23
Suite à l'application stricte du plafond de rémunération de 1390€ par 24h pour les médecins re...

28/07/23
L'Association Départementale d'Accompagnement et de Maintien à Domicile (ADAMAD), au cœur d'une p...

06/07/23
La Vendée, FRANCE - Un arrêté préfectoral a ordonné la fermeture immédiate d'un restaurant et ...

05/07/23
La Ligue contre le Cancer de Vendée relance son initiative estivale "Plages sans Tabac". Ce program...

01/07/23
Dans le contexte de l'application d'une récente mesure visant à plafonner la rémunération des m...