La Roche-sur-Yon. La station multi-énergies a été inaugurée.

La station multi-énergies distribue trois énergies vertes produites en Vendée et distribuées sur l’ancien site de Michelin de la Roche-sur-Yon.

station multi énergies vertes et locales La Roche sur Yon mavillesolidaire1La station multi-énergies a été inaugurée aujourd'hui.

250 personnes étaient présentes à cette cérémonie, dont Gérard Gavory, préfet de la Vendée, Franck Dumaitre, directeur régional de l'ADEME des Pays de la Loire, Antoine Chereau, vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, Luc Bouard, président de La Roche-sur-Yon Agglomération, Laurent Favreau, président du Sydev et Alain Lebœuf président du conseil départemental de la Vendée et président de Vendée Énergie.

Que va distribuer la nouvelle station multi-énergies?

L'hydrogène vert

Le distributeur d'hydrogène présente 3 pistolets : 700 bars, 350 bars petits débit, et 350 bars gros débit, adaptés aux types de véhicules à savoir les véhicules lourds pour le transport de marchandises, de personnes, de déchets ou encore des bennes à ordures ménagères, mais aussi les véhicules légers à usage intensif. L'hydrogène vert ne génère aucune émission de CO2. Les premiers utilisateurs de la station sont au nombre de 3 pour le moment.

La Roche-sur-Yon Agglomération, met en circulation un bus à hydrogène sur son service de transport en commun, Impulsyon, exploité par RATP Dev. A noter que ce bus hydrogène est le premier mis en circulation en France par RATP Dev.

station multi énergies vertes et locales La Roche sur Yon mavillesolidaire1Le bus à Hydrogène de la RATP dev

Le département de la Vendée s'est doté d'une Toyota Mira à hydrogène pour les déplacements du président Alain Leboeuf liés à sa fonction et s'équipe également d'un camion hydrogène.

La concession Toyota de La Roche sur Yon a déjà 10 voitures Mira en concession destinées à la vente et déjà réservées.

L'électricité verte

La station de La Roche-sur-Yon propose deux bornes de recharge à très grande puissance (150 kW), les premières du réseau public dans les Pays de la Loire et dans le grand ouest. Ainsi un particulier possédant un véhicule électrique pourra effectuer une recharge totale ou partielle en très peu de temps (100km en 10 minutes) et payer avec sa carte bancaire ou via son badge de recharge lié à son abonnement à un réseau de bornes (exemple : Chargemap, Ouest Charge). Ce type de charge est parfaitement adapté aux conducteurs de véhicules légers souhaitant se recharger rapidement lors d'un long trajet et vient compléter les 12 bornes rapides et 89 bornes normales déjà présentes en Vendée.

Le bio GNV pour tous types de véhicules

La station propose 2 distributeurs de bioGNV, l'un équipé d'un pistolet en NGV1 (compatible tous véhicules) et l'autre en NGV2 (réservé aux poids lourds et autocars). Carburant alternatif au pétrole, le bioGNV, issu de la méthanisation des déchets agricoles et des déchets produits par l'industrie agroalimentaire, peut réduire de 80% les émissions de CO2 en comparaison au gazole.

Le biométhane produit localement par des exploitations agricoles est ainsi valorisé auprès notamment des transporteurs vendéens de marchandises et de personnes mais également auprès des collectivités et des particuliers. Cette démarche s'inscrit pleinement dans une économie verte, locale et en circuit court.

Cette énergie répond, elle aussi, à une problématique grandissante, à savoir : la limitation, et même parfois l'interdiction, de la circulation en ville et dans certaines zones spécifiques aux véhicules polluants (comme c'est le cas dans les ZFE - Zones à faibles émissions - qui sont des espaces en ville où la circulation est interdite aux véhicules les plus polluants). Cette station vient renforcer le réseau existant d'un 5e point de ravitaillement en Vendée.

Combien ça coûte ?

Pour les super chargeurs : 0,60 € du kilowatt, 
Le gaz : 1,41 € le kilo de gaz
L'hydrogène vert est distribué à hauteur de 15 € le kilo.

station multi énergies vertes et locales La Roche sur Yon mavillesolidaire1

Un maillage sur le territoire vendéen

«Le développement va continuer dans le département, après la Roche-sur-Yon aujourd’hui, c’est Les Sables-d’Olonne en 2022 avec les trois énergies. Le maillage du territoire va continuer à Saint-Gilles Croix de Vie, à Challans, à Montaigu, aux Herbiers, Fontenay-le-Comte… nous allons rapprocher les consommateurs de la distribution » explique Laurent Favreau le président du Sydev.

Bruno Le Maire en Vendée début 2022.

station multi énergies vertes et locales La Roche sur Yon mavillesolidaire1

Dans un message vidéo retransmis pendant l’inauguration, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé sa venue en Vendée, « le plus tôt possible » début 2022, et salué l’initiative qu'est la station. « Je suis ravi que les pouvoirs publics aient contribué à la construction de cette station à hauteur de 1,5 million d’euros. »(…) Avant d’indiquer « c’est la conversion réussie de l’ancien site de Michelin en un pôle d’innovation pour les énergies nouvelles et pour la mobilité durable et, de ce point de vue, je pense que c’est une transition exemplaire. »

Publié le 09/12/2021
09/08/22
La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires pour ré...

08/03/22
Le prix du gasoil et des carburants continue à s’envoler, conséquence des cours du pétrole, il ...

03/02/22
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, était ce matin à la Roch...

29/10/21
Le 10 octobre 2019, la direction du groupe Michelin annonçait la fermeture de son site à La Roche-...

15/09/21
C’était attendu, l’association Envie 85 s’implante à la Roche-sur-Yon et plus particulièrem...

16/07/21
Une page se tourne aux Halles. Après le transfert de la Librairie 85000 et du restaurant le Karo,...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok