La Roche-sur-Yon. Le Village associatif contre l’homophobie vire à la bousculade.

Cette après-midi, les membres du centre LGBT de Vendée étaient rassemblés, avec le Planning familial, Aides, la Ligue des Droits de l’homme et Amnesty international pour informer le public sur leur action, comme de coutume, chaque année, lors de la Journée internationale contre l’homophobie.

Tout se passait bien, quand « vers 17h, une vingtaine d’extrémistes sont arrivés dans le village associatif pour bousculer les exposants et les visiteurs » confie la présidente encore sous le choc. « Ils venaient faire une contre-manifestation. »


Les associations présentes sur place, se sont rendues à la police, qui a refusé de prendre leur plainte. « On a le droit de se faire bousculer sans que nous puissions porter plainte, c’est juste aberrant ! »

 

Luc Bouard, le maire, est arrivé juste après les faits. Il venait saluer les associations présentes comme chaque année. « C’est inadmissible, inadmissible ! J’apporte tout mon soutien à ceux qui se sont fait agresser. »

30/01/24
Hier, lundi 29 janvier 2024 aux alentours de 9h15, une situation peu commune...

06/07/23
Chanverrie: Accident majeur impliquant deux poids lourds sur l'A87, gazole répandu sur la route Ch...

01/07/23
Dans un contexte national d'escalade de la violence urbaine, la ville de la Roche-sur-Yon n'a pas ...

07/06/23
Image : archives mavillesolidaire.fr Un événement dramatique a été évité de justesse au barra...

06/06/23
Aujourd'hui a été une journée intense pour le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et...

05/06/23
Deux incidents significatifs ont eu lieu ce matin à La Roche-sur-Yon, nécessitant l'intervention r...