Vendée. Dimanche 1er juillet 2018 les routes départementales passeront à 80 km/h.

Opération pédagogique cet après-midi, sur la route de Saint-Florent, où les forces de l’ordre ont informé le public du changement de limitation de vitesse de 90 à 80 km/h à partir de dimanche. Les 120 panneaux du département vont être changés, les radars paramétrés, tout sera prêt pour la mise en place de la nouvelle réglementation.

80 KM h.jpg
Les forces de l’ordre étaient présentes, cet après-midi, pour informer les automobilistes du passage à 80 km/h dès dimanche. Un document informatif de la sécurité routière a été distribué à chaque automobiliste.

Après le port de la ceinture obligatoire, le permis à points, le passage de 60 à 50 km/h en agglomération, c’est une nouvelle étape pour essayer d’enrayer le fléau des accidents sur les routes départementales.


Si au niveau national, les chiffres sont plutôt stagnants avec 3000 morts par an, en Vendée la situation se dégrade : depuis le 1er janvier 2018, 23 personnes ont trouvé la mort sur les routes contre 12 en 2017 sur la même période soit une augmentation de plus de 91 %.


Un vendéen réalise en moyenne 36 km par jour pour 40 minutes de trajet (travail domicile). Avec le passage à 80 km/h, le temps de trajet est allongé de trois minutes.


« Des accidents il y en a partout. Partout il y a des accidents mortels. Cette répartition des accidents qui rôdent à chaque coin de route que l’on soit en ville ou dans le secteur rural, ça donne tout un sens à une mesure de portée générale pour protéger tout le monde partout où on est, partout où on habite, partout où on travaille, partout où on se déplace. Ce n’est pas une mesure contre la ruralité, c’est une mesure pour la ruralité. C’est dans les déplacements du quotidien qu’on se tue. La vitesse est le facteur numéro un de la cause des accidents» explique Benoît Brochard préfet de la Vendée.

Le nombre de radars automatiques en Vendée est de 31 radars de franchissement de feux rouges, un radar discriminant, 28 radars fixes dont 18 sont à double sens depuis 2015 (24 sur les routes à 90 km/h)

Le nombre d’infractions en 2017 était de 70 194 excès de vitesse constatés et 36 185 excès de vitesse constatés au 30 mai 2018. La rétention et suspension pour excès de vitesse était de 326 en 2017 et 109 en 2018.


Le coût lié au changement de signalisation « sera pris intégralement en charge par l’État » tient à préciser le préfet. L’action pédagogique menée par les forces de l’ordre cet après-midi a été bien perçue par les automobilistes.

« À compter du 1er juillet, nous serons dans le temps de la loi, du respect de la réglementation, cela signifie que le respect des 80 km/h sera un des points d’attention de forces de l’ordre dans les contrôles. »


Le surplus de recettes que pourrait générer cette mesure sera intégralement destiné au financement des établissements qui reçoivent des dizaines de milliers de personnes qui sont blessées sur la route.

Publié le 28/06/2018
08/08/22
Le SDIS de la Vendée s’est doté à titre expérimental de deux drones aquatiques de sauvetage. ...

26/07/22
Le service Opération tranquillité vacances (OTV) date de 1974. Pour partir en vacances l’esprit...

18/07/22
Le SDIS de la Vendée a vécu ce week-end une activité opérationnelle très chargée et diversifi...

14/06/22
Chaque année, la journée nationale des sapeurs-pompiers, célébrée le 25 juin prochain, permet...

30/05/22
La Joséphine, course et marche solidaires 100% féminines au profit de la lutte contre le cancer ...

01/04/22
Le Gois (archive mavillesolidaire.fr) Les sapeurs-pompiers de la Vendée ont été appelés jeudi s...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok