Les Sables-d’Olonne. Nouvelle signalisation pour la surveillance des plages.

La surveillance des plages débute aujourd’hui, aux Sables d’Olonne. Elle s’achèvera le 12 septembre prochain.

Progressivement du 1er mai au 1er juillet, de plus en plus de créneaux horaires et de plus en plus de plages sont surveillés : les week-ends d’abord et après toute la semaine. Pour le mois de mai, il y a un dispositif qui a été retenu pour les week-ends et jours fériés. Pour le mois de juin, toute la semaine et pour juillet et août, c’est toute la semaine et sur toutes les plages.

Les Sables dolonne plage ma ville solidaire 1 sur 11Les plages sont surveillées à partir d'aujourd'hui.

La ville investit également sur la formation des maîtres-nageurs sauveteurs 400 € par volontaire pour soulager le coût de la formation d’une durée d’un an ou deux ans. En contrepartie, les jeunes doivent donner un coup de main à la ville sur l’organisation de ces événements en participant à huit événements au cours desquels il renforce les effectifs de secouristes.

 Les Sables-d’Olonne c’est 22 km de côtes, dont 2500 m de surveillés l’été. Les postes de secours sont tenus par du personnel municipal et du personnel de la SNSM qui peut se former aux Sables-d’Olonne dans le centre de formation départementale.

En pleine saison, les Sables-d’Olonne accueillent 50 nageurs sauveteurs et 4 CRS sur la grande plage. Le budget pour la collectivité est de 700 000 € par an pour la surveillance des plages et le secours. En 2020, 1800 interventions ont été réalisées sur l’ensemble des plages surveillées.

Quels sont les changements ?

« Cette année, tout change. Mais rien ne change » explique Yannick Moreau, le maire des Sables-d’Olonne.

Les Sables-d’Olonne rentrent dans les codes internationaux du sauvetage. La norme internationale est parue en juin 2020.

Les pavillons sont situés au-dessus des postes de secours sous forme de flammes. Les pavillons changent de forme : ils étaient sous forme de triangle, maintenant ce sont des rectangles.

Les Sables dolonne plage ma ville solidaire 1 7 sur 11

« Ce qui va peut-être étonner les usagers des plages, c’est le signalement des espaces qui sont surveillés et des espaces dédiés aux surfeurs. Pour résumer, des signaux visuels ont été mis en place pour les parties surveillées et les parties non surveillées. »

Le changement de signalétique

Vous allez la retrouver sur toutes les plages, c'est un code international. C’est les couleurs jaunes et rouges qui identifient le poste de secours et les maîtres-nageurs sauveteurs vont avoir un équipement de la même couleur.
La couleur verte pour les baignades autorisées ne change pas. La couleur orange indiquant que la baignade est surveillée, mais avec un danger limitée ou marquée, passe au jaune et le drapeau rouge pour la baignade interdite reste rouge.

Scan2021 05 01 164216 2

Les Sables dolonne plage ma ville solidaire 2 sur 11

Publié le 01/05/2021
14/06/21
La police municipale de la Roche-sur-Yon devrait être bientôt armée ce qui hérisse le poil de l...

27/05/21
La Ville des Sables d’Olonne a fait l'acquisition de « caméras piétons » qui vont désormais ...

29/01/21
Ce soir à Aizenay, les gendarmes et la répression des fraudes accompagnaient le préfet pour une o...

09/01/21
Le collectif «plus jamais ça» de Vendée qui porte depuis plus d’un mois et demi la mobilisatio...

04/12/20
La persistance des violences sexistes et sexuelles, dont les femmes continuent d’être victimes, e...

03/12/20
Un nouvel appel à manifester est lancé par le collectif « plus jamais ça » pour exiger le retra...

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok