Actualité : Politique

La Roche-sur-Yon. La signature de Luc Bouard avec 17 maires de droite dans la Tribune du JDD passe mal pour l’opposition.

Dans une tribune publiée dimanche dans le JDD, 18 maires de droite demandent plus de pouvoir pour leur police municipale. Parmi les signataires, Christian Estrosi, maire de Nice et Luc Bouard, maire de La Roche-sur-Yon.

Dans un communiqué de presse, les élus de l’opposition s’indignent. « De l’arrêté anti-mendicité au couvre-feu en passant par la prolifération coûteuse de caméras de surveillance, les « expérimentations » nouvelles menées par Luc Bouard en matière de sécurité ont été, jusqu’ici, au mieux inefficaces, au pire liberticides. »

« Rien ne l’empêche, en revanche, de faire des choix budgétaires permettant d’améliorer la tranquillité publique en privilégiant le recrutement de médiateurs de proximité au lieu de destiner l’argent public à des projets aussi inutiles que le futur pôle « palais municipal, îlot de la poste, musée... Rien ne l’empêche de mettre en place des dispositifs de lutte contre les violences intra-familiales qui constituent une des principales causes de délit dans notre ville, et de prévoir un lieu d’accueil pour les victimes.»

Pour l'opposition municipale « il s’agit là de choix politiques et budgétaires : il n’est nul besoin de nouveaux moyens pour les mettre en œuvre. »

Publié le 27/07/2020
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement