Actualité : Solidarité

La Joséphine : Un tsunami rose s’abat à la Roche-sur-Yon. 222 [IMAGES]

12 883 Joséphine ont chaussé dimanche leurs baskets pour avaler les 5km que leur réservait la course ou la marche organisées contre le cancer du sein : la Joséphine.

Cette année, petit changement par rapport à la dernière édition, le départ était donné place de la Vendée. Sur le département, 600 femmes se battent chaque année contre ce fléau. 400 nouveaux cas sont découverts tous les ans. « Il y a 4 ans, lorsque nous avons lancé l’opération, vous étiez 3000, aujourd’hui 12 883 », se félicite le président de la ligue contre le cancer.

Au-delà du cancer du sein, certaines avaient pris le départ pour lutter contre le cancer en général. Dans les couloirs avant le coup d’envoi, l’émotion est palpable. Certaines Joséphine ont perdu un proche, d’autres sont là pour soutenir la recherche, tandis que d’autres sont présentes pour la beauté de l’opération. Beaucoup ne sont pas de grandes sportives comme moi, mais ont décidé de relever le défi pour le cancer. « Ca fait 2 mois que nous nous préparons avec des copines », explique Amandine.


Le compte à rebours résonne. Cette année marcheuses et coureuses partent en même temps, ce qui provoque quelques embouteillages, mais qu’importe c’est pour la bonne cause. Dommage cette année, les papas et les maris sont moins présents sur le parcours que par le passé. Quelques affiches « vous êtes les meilleures », égrènent de-ci de-là le parcours pour redonner un peu de courage, mais beaucoup moins que les années passées. Mais dans les rangs, la générosité est palpable. « Allez courage les filles, on arrive. Il ne faut rien lâcher ». Les pompiers ont même déplié la grande échelle pour soutenir celles qui 2 mois plus tôt n’avaient encore jamais couru et toutes les autres qui sont là à marcher et courir pour la bonne cause. Les derniers kilomètres se font difficiles et la remontée du haras est éprouvante pour certaines, mais la ligne d’arrivée approche. Et quoi de plus beau que de finir les derniers mètres acclamées.


Peu de villes peuvent se targuer de rassembler autant de femmes pour une bonne cause. La ténacité de ces femmes qui ont revêtu le t-shirt rose pour l’occasion a payé. 74 352€ ont ainsi été récoltés et remis à la ligue, soit plus de 150 000€ depuis que l’opération a commencé. « Vous êtes une chaîne de générosité, un espoir pour les malades ». L’argent récolté permettra d’aider les malades, de faire reculer la maladie, mais aussi de faire de la prévention. « 40% des cancers peuvent être évités grâce à une alimentation saine et une activité physique régulière ». Des séances de socio-esthétique, des consultations diététiques et une commission rose pour aider les malades en difficulté financière seront ainsi mis en place. La ligue ne vit qu’avec la générosité du public. À noter que la ville a été élevée cette année comme ville bienfaitrice de la ligue. Et pour conclure ce dimanche matin, je ne peux que citer Aragon et Jean Ferrat : « la femme est l’avenir de l’homme ». Bravo mesdames.

JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12JOSEPHINE 2019 1 12
JOSEPHINE 2019 1 10
JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67

 JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52
JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52

JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52JOSEPHINE 2019 4 52

JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10JOSEPHINE 2019 5 10


JOSEPHINE 2019 2 67JOSEPHINE 2019 2 67


Publié le 22/09/2019
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement