Depuis plusieurs semaines, il n’y a pas de toilettes publiques dans le centre-ville et cela pose  problème aux yonnais et aux touristes.


Les travaux sont passés par là. Résultat, la place de la Vendée est en rénovation ainsi que la place du 8 mai 45 dans le cadre du réaménagement des Halles, donc fini les sanisettes. Quant aux toilettes dans le jardin de la mairie, elles sont tout simplement « hors service  pour cause de vandalisme » comme l’indique le panneau d’information apposé dessus.

SANITAIRES PUBLIQUES 2Les sanitaires du jardin de la mairie sont hors service.

Des patrons qui en ont ras la cuvette.

Premiers réflexes pour les yonnais et les touristes qui veulent se soulager : aller dans les bars.


Les patrons de bars ne voient pas d’un bon œil cette affluence peu rentable. Les utilisateurs de leurs sanitaires ne sont pas des clients, ils ne consomment pas. Ils sont rejetés par les patrons car les toilettes sont réservées aux clients. « Imaginez la facture d’eau si 500 personnes viennent dans mon établissement pour utiliser les toilettes » lance l’un d’eux.

 

Les touristes en visite à la Roche-sur-Yon ont du mal à comprendre pourquoi il n’y a pas de sanitaires publics à disposition en ville. Les commerçants sont sollicités par les touristes pour utiliser leurs sanisettes et ils en ont un peu marre. Ils refusent leur accès jugeant que ce n’est pas à eux de palier le manque d’espaces publics réservés. « Je les envoie à la mairie. C’est bien la maison du peuple non ? » commente, excédé, Patrice qui gère le manège à côté du jardin de la mairie.

 SANITAIRES PUBLIQUES 3Aux Halles, les sanitaires de la place du 8 mai ont été détruites.

Côté triporteur de l’Office de tourisme, on a trouvé une solution en dirigeant les touristes vers les sanisettes du Square Bayard, solution qui, pour une envie pressante, n’est pas forcément adaptée.

Abonnez-vous à notre newsletter
chargement