« La solution, c’est la Roche-sur-Yon ! » C’est la nouvelle campagne de publicité qui va investir le métro parisien du 26 septembre au 9 octobre 2018.


Avec des visuels décalés et humoristiques, avec des visages très expressifs suscitant l’attention et les sourires des passants, les passagers utilisant la Gare Montparnasse ainsi que les couloirs de métro seront la cible de cette campagne.

 

Une nouvelle signature vient répondre aux problématiques identifiées pour le public parisien : besoin d’un nouvel emploi dans des secteurs porteurs comme la robotique ou le numérique ? Envie d’un joli cadre de vie à 30 min de la plage ? Récolter un sourire aux passages piétons ? « La solution, c’est La Roche-sur-Yon » !

 

Des chiffres pour accueillir les futurs agglo-yonnais.

24ème au palmarès des villes où il fait bon travailler (classement 2017 de L’Express) et un taux de chômage à 7,5 % annonce le communiqué alors que le maire, ce soir, a annoncé, lors de l’enveloppe de quartier des Forges, un taux inférieur à 7 % (6,95 %).

Avec « La solution, c’est La Roche-sur-Yon » La ville renouvelle donc ses campagnes de publicité parisienne en mettant en avant ses atouts « grands projets urbains, qualité des infrastructures routières, événements fédérateurs, innovation et emploi, c’est aujourd’hui un vrai pôle de créativité qui s’est construit autour de la communauté formée par les 100 000 habitants de la ville et de son agglomération… qui n’attend plus que de nouveaux habitants pour enrichir son territoire ! »

Les affiches panoramiques de 9 m par 1,50 m seront disposées dans le couloir d’accès de la gare SNCF Montparnasse et de la ligne 6 ainsi que dans les couloirs des lignes de métro 4, 6, 12 et 13.

 

campagne pub 2018 20180913 1002424223

campagne pub 2018 20180913 1002424223

campagne pub 2018 20180913 1002424223

À l’occasion de la braderie, plusieurs animations napoléoniennes étaient organisées par l’association des vitrines du centre-ville, ce samedi.


Le public ne s’y est pas trompé. Des prix attractifs à la braderie, de nombreuses animations sur la place Napoléon, un temps clément, le cocktail d’une journée agréable était rempli et le public est venu  très nombreux.

André Duret, président des vitrines du centre-ville, a expliqué : « notre association a gagné le premier prix des animations organisées par la CCI. Ce prix était doté d’une somme relativement importante et nous avons décidé de l’affecter à l’animation de la braderie. La braderie du mois de septembre est associée à cet événement napoléonien.  Le public est au rendez-vous, nous aimerions développer cela. C’est une première, cette année, compte tenu du succès, il y aura probablement qu'il y aura  une autre animation l’année prochaine dont la forme reste à définir. »

 

braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674braderie septembre 2018 20180908 1131608674

Le bar restaurant est en forme. C’est un emplacement idéal pour le 18 B situé en plein cœur du centre-ville sur la place Napoléon.

Il a entamé sa cinquième année d’activité depuis le 18 décembre 2017. L’établissement rencontre un vif succès même si « ce n’était pas forcément gagné au début, on grandit de nos erreurs et ont grandit avec le futur » nous confie Florian Autier le cogérant. « Côté effectifs, on est passé de 13 au début à 25/27 personnes aujourd’hui. »

C’est un vrai lieu de vie pour la Roche-sur-Yon, un lieu de rencontre. Il est installé dans le paysage. Il est devenu une véritable institution.

18 b recherche de personnel 20180615 1229720645Le 18 B a installé un écran géant pour la coupe du monde de foot. Les serveurs sont aux couleurs de l'équipe de France.


L’établissement a été créé suite à la rénovation de la place Napoléon et la création des animaux de François Delarozière qui sont une vraie bouffée d’oxygène pour l’attractivité du centre-ville.


Un renforcement des équipes nécessaires.

Le 18 B veut renforcer son équipe pour la saison. Il recherche 2 commis de salle et 2 commis de cuisine de juin à septembre et un chef de rang à temps plein en CDI.


« Chaque année, le recrutement est difficile. Ce n’est pas lié uniquement au 18 B mais d’une manière générale à la profession. On se rend compte que lorsqu’on propose un CDI cela peut faire peur à des candidats. Il préfère d’abord un CDD et voir comment ça se passe. »


En cuisine, le 18 B cherche des personnes avec un diplôme ou en cours de formation. Pour la salle, des novices sont les bienvenus « car nous pouvons les former. Il y a une petite semaine de formation de prévue car il faut que la personne se familiarise avec le lieu, le port du plateau, le numéro des tables, la connaissance des mets, la connaissance des boissons et une fois que ça c’est acquis, c'est bon. Si on a quelqu’un de motivé avec une condition physique importante ça roule. »


Car ce travail est physique. Un comptage a été réalisé pour voir le nombre de kilomètres parcourus dans la profession. Il est édifiant : 2 km par jour réalisé par les serveurs en restauration et 18 km parcourus pour les limonadiers. On comprend que la condition physique soit importante.

 

Pendant la saison estivale, les effectifs de l’établissement montent à 35 personnes. Le reste de l’année, ils varient de 22 à 27 selon les pics de fréquentation.


Si vous cherchez un job d’été, il n’est pas trop tard.

Contact :

Le 18 B
place Napoléon
85000 La Roche-sur-Yon

02 51 36 28 03

Page Facebook

Abonnez-vous à notre newsletter
chargement