La Roche-sur-Yon célèbre les 150 ans de la mort de Napoléon III

La Roche-sur-Yon, ville au riche passé impérial, se prépare à marquer le 150e anniversaire de la mort de Napoléon III. Cette célébration s'inscrit dans une série d'événements organisés par la ville pour commémorer la dynastie Bonaparte. Gratuit et ouvert à tous sur l’héritage de Napoléon III au théâtre municipal le vendredi 2 juin prochain.

Une Ville Napoléonienne par Excellence

Créée en 1804 par Napoléon Ier, la ville de La Roche-sur-Yon porte une forte empreinte napoléonienne. Sa conception en forme de pentagone évoque les fortifications militaires de l'époque et ses monuments, tels que le Théâtre et la Préfecture, sont les témoignages de l'ambition napoléonienne de faire de la ville un centre administratif et culturel de premier ordre.

Célébrations Napoléoniennes: Un Hommage Continu

Depuis plusieurs années, La Roche-sur-Yon s'associe aux commémorations célébrées en France et à l'international. En 2019, la ville a participé aux commémorations autour de la naissance de Napoléon Bonaparte et en 2021, au bicentenaire de la mort de l'empereur.

Le Trophée Napoléon des échecs et autres événements

Le Trophée Napoléon des échecs en février 2023 a marqué le début d'une série d'événements dédiés à la figure de Napoléon III. Ce tournoi a rassemblé des joueurs d'échecs locaux et nationaux, illustrant la passion de Napoléon pour ce jeu stratégique.

Les 150 ans de la mort de Napoléon III

La Roche-sur-Yon propose un nouveau temps fort en 2023 avec la célébration des 150 ans de la mort de Napoléon III. En collaboration avec la délégation régionale du Souvenir napoléonien, un cycle de conférences gratuit et ouvert à tous sera présenté au théâtre municipal le 2 juin prochain. Des spécialistes du Premier et du Second Empire interviendront pour éclairer le public sur l'héritage de Napoléon III.

Le calendrier des activités

Au cours de cette année de commémoration, la ville organise une série d'événements destinés à faire connaître et apprécier l'histoire de Napoléon III. Ces activités comprennent des conférences, des expositions, des visites guidées et des ateliers.

Les conférences, ouvertes à tous et gratuites, offriront l'occasion d'explorer divers aspects de la vie de Napoléon III, de son règne et de son impact sur la France et le reste du monde. Les expositions, quant à elles, présenteront des objets historiques et des documents d'époque, permettant aux visiteurs de plonger dans l'atmosphère de l'époque napoléonienne.

Les visites guidées seront l'occasion de découvrir les lieux marquants de la ville liés à l'histoire napoléonienne, tandis que les ateliers permettront aux participants, en particulier aux jeunes, de se familiariser avec cette période de l'histoire de manière ludique et interactive.

 Une statue pour l’Empereur

L’identité impériale de la ville se traduit par la commande d’une statue équestre de Napoléon. Le projet, porté par trois maires successifs, est soutenu par le département et réunit plus de 15 000 financeurs.
La statue est l’œuvre du comte de Nieuwerkerke, figure emblématique de « la fête impériale » qui assume la gestion des musées impériaux pendant 20 ans. Inaugurée le 20 août 1854, la statue obtient en 2019 son classement au titre des monuments historiques par la commission nationale du patrimoine et de l’architecture du Ministère de la Culture. Ce titre vient attester officiellement de l’intérêt à la fois historique et artistique du monument au niveau national. Elle rejoint deux structures déjà classés à La Roche-sur-Yon : l’abbaye des Fontenelles (classée en 1948) et l’église Saint-Louis (classée en 1982).

Caractéristiques techniques
 Une statue en bronze d’une dimension de 4,66 m (hauteur) x 5,40 m (longueur) x 1,70 m (largeur) ;

 Un socle en granit d’une dimension de 4,86 m (hauteur) x 7,90 m (longueur) x 5,80 m (largeur)

Bref historique

 Février 1851 : Léon Audé, maire de La Roche-sur-Yon, rencontre le comte de Nieuwerkerke, un sculpteur diplômé des Beaux-Arts, pour lui faire part du souhait collectif d’ériger une statue à l’effigie de Napoléon, au cœur de la ville qu’il a fondée.

 13 septembre 1852
: la construction de la statue est autorisée par décret de Louis Napoléon, président de la République. Le comte de Nieuwerkerke accepte de réaliser l’œuvre et sera aidé dans son entreprise par les célèbres fondeurs de l’époque Eck et Durand pour la statue et les entrepreneurs Haguais et Touchard pour le socle. La souscription et l’apport de subventions de la part de 152 communes et de l’administration des Beaux-Arts permettront de collecter 57 721,60 francs pour financer le monument.

 15 août 1853
: la première pierre est posée le jour de la Saint-Napoléon.

 20 août 1854
: une foule de 20 000 personnes se déplace pour découvrir la statue, inaugurée le jour du 50ème anniversaire de la création de la ville par l’Empereur.

 

21/09/23
Face à l'annonce de conditions météorologiques défavorables pour ce jeudi 21 septembre 2023, l'A...

06/09/23
En plein cœur de La Roche-sur-Yon, l'Artothèque, unique en Vendée, continue de briller en tant qu...

25/08/23
Le mois d'octobre s'annonce riche en événements pour les amateurs de cinéma ...

25/08/23
Hier soir, sous un ciel étoilé, la cour de l'école Jean Moulin s'est transformée en une scène v...

02/08/23
Le festival de théâtre Itinérance d’été, créé par la compagnie PataKès Théâtre, rend la ...

20/07/23
Cet été, plongez dans un univers littéraire captivant avec les médiathèques de La Roche-sur-Yon...