Actualité : Culture

« Une vie de Gérard en occident » Gérard Potier remonte sur les planches

Pouvoir se relancer après le Coronavirus, n’est pas toujours chose facile, surtout lorsqu’on est intermittant du spectacle. Gérard Potier, ce Yonnais, auteur, comédien, bien connu du grand public, a décidé de relever le défi en remontant sur les planches du théâtre de Belleville, à Paris, d’ici quelques jours pour présenter son spectacle « une vie de Gérard en occident ».

C’est l’histoire de Gérard Airaudeau. Dans la salle des fêtes de Saint-Jean-des-Oies, on attend la visite de Marianne, une députée qui veut rencontrer « des vrais gens ». Pour patienter, Gérard raconte sa vie, sa commune, son pays, sa France des années 70 à nos jours. Gérard, un griot de notre temps ! « Ce spectacle est né au Grand R », confie l’artiste. Il devait être joué en avril-mai derniers, mais la crise sanitaire a eu raison de ses projets. 

184339 copyright jean freetz gepo 7515 1copyright Jean Freetz

Se réinventer

En remontant début juillet sur scène, Gérard Potier sera le premier artiste de l’ouest à reprendre si vite. « C’est vraiment très chouette. Je trouve cela très excitant. Je me demande comment va être la rencontre avec les spectateurs, s’ils vont être dans des bulles, non, plutôt avec des masques. C’est une inconnue. Je pense que les gens ont envie de spectacle. Généralement en juillet, on joue, mais pas à Paris. Où seront les spectateurs cette année ? ».

Le passage du Covid va donc être pour beaucoup une nouvelle expérience. « Je vois ça comme quelque chose de ludique, comme si on retrouvait le plaisir de jouer de la première fois. C’est à la fois excitant et inattendu. C’est comme si la pandémie avait tout mis à l’arrêt. Je suis comme un enfant qui a hâte de retrouver ses copains, moi ce sont les spectateurs ». Dans quel imaginaire vont être les spectateurs, c’est toute la question à se poser. « C’est à la fois beau et mystérieux. Je pense découvrir un public heureux sevré du rien. Je suis fier de reprendre. Avec ce que nous avons vécu, faisons des choses généreusement sans se poser de questions ».

 

"Une vie de Gérard en occident" : Dates et réservation.

Publié le 20/06/2020
Abonnez-vous à notre newsletter

chargement