Actualité : Environnement

La Roche-sur-Yon. Vif échange entre les gilets jaunes et le ministre de l'environnement.

En visite dans le département, le ministre de l'environnement François de Rugy a été pris à partie par des manifestants qu'il attendait de pied ferme devant le garage Renault route de Nantes en début d'après-midi.

gilet jaune de rugy 20181112 1497419635

En visite à la Roche-sur-Yon le ministre a rencontré les gilets jaunes en colère.

Prix du gasoil, hausse des carburants, taxes diverses et variées, les gilets jaunes étaient très remontés devant le ministre qui a bien voulu les rencontrer. Extrait d'un dialogue à ciel ouvert.


"Monsieur le ministre, on est pris à la gorge, on n'en peut plus. Je vous le dis droit dans les yeux aujourd'hui, je ne survis même pas " interpelle une manifestante.


Évelyne est aide-soignante chez les particuliers. " Moi, j'ai des retraités qui vont aux restos du cœur pour se nourrir. Ils ont travaillé toute leur vie ils n'ont même pas les moyens de s'acheter à manger. "


"Dire que vous ne ressentiez pas encore le résultat, je veux bien comprendre, mais ne dites pas que l'on ne fait rien" répond le ministre.

"Monsieur le ministre, vous pouvez dire quoi quand Emmanuel Macron a baissé les taxes sur les riches ? Ils ne peuvent pas payer, eux ? Nous, on est des smicards et on nous taxe."


"C'est l'investissement dans les entreprises. Si demain il n'y a plus d'entreprises qui créent de l'activité donc de l'emploi, tout le monde sera content. Le chômage est la première cause de pauvreté en France" rétorque le ministre.

Les manifestants sont restés sur leur faim. Le ministre ne les a pas convaincus.


Les gilets jaunes sont plus que jamais mobilisés pour bloquer les entrées de villes samedi prochain.

Publié le 12/11/2018
Abonnez-vous à notre newsletter
chargement